Tranche de vie

Questionnaire de Michelle Blanc qui force l’introspection

D’abord, DEUX QUESTIONS OBLIGATOIRES :

Je m’appelle Kathleen Wynd
Je suis/je fais [occupation] Technicienne en documentation, je m’occupe des bases de données, de périodiques et de livres électroniques : accès, perte d’accès, activation, entretien, suivis auprès des fournisseurs…

Puis, SEPT QUESTIONS à répondre, ou énoncés à compléter, AU CHOIX, parmi les suivants :

  • Je suis une fan fini de Louise Penny et Lucy Maud Montgomery.
  • À l’intérieur des cinq prochaines années, je veux des biceps mieux définis, lol. Je veux perdre mon padding et voir mes muscles.
  • Je crois mordicus que/à tout le monde a le droit d’être aimé…et que l’amour commence par soi-même. Faut se choisir et s’aimer avant de pouvoir être choisi et aimé par quelqu’un d’autre.
  • Par les temps qui courent, je ne me sens pas bien.
  • La job la plus weird de mon cv : rien de weird sur mon CV
  • J’ai tendance à me désoler de ne pas savoir comment agir quand mon presque 5 ans fait une crise monstrueuse et que si je veux m’éloigner pour respirer par le nez, il hurle comme si je l’abandonnais.
  • J’ai pas le guts de changer de métier.
  • Ma passion numéro un : Aucune idée. C’est troublant. Mon Instant Pot? Regarder mes enfants? Me pogner le beine? oh…les beignes.
  • En 2002, je changeais de job pour aller monter et diriger une bibliothèque en milieu communautaire après avoir été recherchiste et avoir perdu mon emploi parce que je ne performais plus assez après un burnout. Je ne l’avais pas dit à mes patrons, je gardais le secret.
  • Si je ne faisais pas [ce que je fais dans la vie], je [ce que je ferais/aurais envie de faire] artiste et ermite.
  • Je ressens une grande fierté d’avoir passé à travers mes dépressions et burnout, d’avoir travaillé beaucoup sur moi pour m’en sortir…et d’être retournée consulter quand j’étais submergée par la colère et que je ne savais pas quoi faire avec.
  • Quand j’aurai 50 ans, je serai à 14 ans de ma retraite.
  • Dans ma ville d’origine, il y a Madame Giroux, ma place préférée à Valleyfield. Ce n’est plus ce que c’était.
  • J’ai longtemps pensé que il fallait vivre pour notre travail.
  • J’aimerais souper en tête à tête avec mon chum
  • Ces temps-ci, je pense à ma place au travail, ma place dans la vie
  • Ma mère est une personne qui ne ferait pas partie de ma vie si elle n’était pas ma mère, trop difficile d’avoir un vrai contact avec elle et c’est imprimé dans mon core que je ne peux pas lui faire confiance. Je trouve ça très triste.
  • Mes fils me font me fait vraiment beaucoup rire
  • Je vendrais tout si j’avais une offre pour déménager ailleurs au pays.
  • Si je devenais premier ministre,je ferais un gros party.
  • Je n’ai aucune pitié pour les personnes qui ne prennent pas soin d’elles-mêmes.
  • Le plus beau moment de ma vie à ce jour : la naissance de mes enfants. La puissance que j’ai ressentie au premier (wow le corps humain!) et le triomphe et le soulagement au 2e (après 3 fausses couches).
  • On m’offre une job à [ville] / chez [entreprise] : j’y fonce demain! Québec chez une grosse université qui n’existe pas mais qui est super grosse et qui a 46 000 000 de ressources à gérer dans SFX et MetaLib!
  • Je suis à deux doigts de faire une salade avec mes restants de turkey loaded mini peppers nachos de Skinnytaste.
  • J’ai de plus en plus peur de me ramasser à faire des tâches que je n’aime pas du tout.
  • Ma vie a pris une autre tournure quand j’ai décidé de me prendre en mains à 30 ans.
  • Dans les dix dernières années, j’ai été heureuse et satisfaite.
  • La dernière fois que j’ai pleuré, je ne m’en rappelle pas mais ça devait être de joie à cause de mes fils, les yeux mouillés parce que mon chum est triste ou des grosses larmes parce que je me sens inadéquate comme parent, des fois.
  • Si on ne me donnait plus que 30 jours à vivre, je lâcherais ma job, je ferais mon testament (gasp!!), je me bourrerais de beignes chez Trou de beigne, je ferais la plus grosse caresse à ma petite soeur, je dirais à mon amie que je l’aime donc, je garderais mes enfants avec moi pour en profiter et je transférerais tout mon argent à mon chum tout de suite, je ferais des moments romantiques pour lui pour le remplir d’amour.

Wow…ça a pris du temps pour la question sur la passion. Sérieux, wow. Je suis passionnée par la bouffe, l’entraînement, c’est juste que, meh, dernièrement, je me sens moins top.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s