J’ai hâte au 23 décembre parce que c’est l’échographie de la 20e semaine…reportée à la 22e semaine. J’ai hâte de le voir, ce 2e fils Désiré Tant Attendu!

J’ai hâte de le voir en vrai, j’ai hâte d’allaiter encore, de passer mon congé de maternité à me promener avec lui et à apprendre à le connaître. J’ai hâte de le sentir bouger (mon placenta est en avant donc je ne le sens pas).

J’ai hâte de le présenter à son frère!

J’ai hâte à Noël. On fait un calendrier de l’Avent et c’est le fun de faire une activité par jour : boire un chocolat chaud, manger des biscuits au déjeuner, se promener pour voir les lumières de Noël, faire un fort dans le salon… J’ai hâte d’arriver à Noël et de voir son visage le matin de Noël devant le sapin et les cadeaux!

J’ai hâte d’aller le chercher ce soir à la garderie et de revenir en faisant semblant d’être pris dans la neige. Ça va prendre 30 minutes pour faire un trajet de 5 minutes à pitcher des blocs de neige dans la rue, à marcher dans le parc, à regarder les camions de déneigement. J’ai hâte d’être chez nous avec mon chum et monsieur Poupou. J’ai hâte de faire le souper, de manger en racontant nos journées, de les écouter regarder Star Wars Rebels pendant que je ramasse, que je fais la millième brassée de lavage de la semaine, que je continue sur ma lancée de biscuits, fudges, brownies, turtles, etc. J’ai hâte de me coller sur mon chum pour regarder un épisode et de me coucher à côté de lui pour dormir comme une bûche jsuqu’a`temps que: « Yéééééééé!! PAPA SOLEIL EST LÀÀÀ!!! » puis, « Maman, réveille-toi, mets tes belles pantoufles. Maman, réveille-toiiii!!! NON, pas prendre !! »

En fin de semaine, le 14 décembre, c’est le marché de Noël au Café Kali! J’ai hâte de vider mon congélateur des ses centaines de biscuits! J’ai hâte de voir le monde qui vient acheter mes biscuits. J’ai hâte de prendre les sous et d’acheter une bassinette pour Désiré Tant Attendu, un matelas, des draps, alouette…Ben oui, austérité oblige, l’argent sert à un but pratique. J’ai hâte de revenir chez nous après le marché. J’ai hâte de faire plein de petits plats pour remplir mon congélateur en prévision de la période du retour à la maison après l’accouchement.

J’ai hâte au party de Noël avec ma belle-famille. Mais, j’ai aussi hâte de me coucher après…j’espère pouvoir faire beaucoup de siestes pendant les vacances qui commencent dans 13 jours.

J’ai hâte de voir que la nouvelle garderie va être parfaite pour nous. Poupou commence à une nouvelle garderie le 22. Sa garderie actuelle ferme et ça a été un grand stress et un gros deuil pour moi. L’éducatrice et sa famille font partie de notre vie depuis que Poupou a 7 mois, et, sans eux, je ne sais pas ce qu’on aurait fait. Grâce à eux, on a pu laisser notre fils la tête libre et le coeur léger, on a pu sortir le soir, on a senti que notre fils était aimé. J’ai encore beaucoup de peine de changer de garderie. J’ai hâte d’être rassurée…et dans le cas où la nouvelle garderie ne fait pas l’affaire, j’ai hâte d’en trouver une mieux que ça près de chez nous.

J’ai hâte d’être en congé de maternité. C’est un autre beat. J’ai hâte de me retrouver de nouveau sur la planète maman où mes jours tournent autour de mon soleil, ma famille. Pus besoin de courir pour aller travailler et aller au gym. Cette fois-ci, pas d’opération de prévue, de changements de pansements chaque jour, de blessures qui se rouvrent.

J’ai hâte de recommencer Weight Watchers !!! De perdre mon double menton, de recommencer à porter des jeans sans que l’entre-cuisse s’use, de retrouver mon ligne medium, de retrouver mes muscles sur lesquels j’ai durement travaillé…