Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pourquoi pas Avon ? Mary Kay ? Parce que je me maquille très peu et je ne connais pas Mary Kay. Ce que j’aurais pu vendre super facilement ? Du chocolat. 🙂 Alors, pourquoi Tupperware alors que je ne voulais pas devenir conseillère ? Pour les raisons suivantes…

  1. Je cuisine
  2. Je connais la marque
  3. C’est solide et durable
  4. C’est écolo
  5. On paie, mais on paie pour de la qualité et le plaisir qui vient à s’en servir
  6. C’est garanti

Je ne suis pas pâtissière et je n’ai pas travaillé en cuisine. Je ne pense pas que j’aimerais ça. Mais, je cuisine tous les jours pour le fun et j’aime manger. Je viens d’une famille de cuisinières et dans les cuisines de ma grand-mère et de ma mère, il y avait du Tupperware (ça rime!).

La philosophie de Tupperware c’est « il faut que ça soit bon, rapide, pas cher ». Leur philosophie c’est aussi : « il faut que ça soit écolo et santé ». Donc, les recettes sont faciles et rapides. L’utilisation du micro-ondes réduit la chaleur en période de canicule et dépense moins d’énergie que le four. Leurs produits sont faits pour durer et non pas être remplacés chaque année (moins de plastique dans les dépotoirs). Vu que les produits durent pour des générations, ça coûte très peu au fil du temps. Pas de BPA, des couvercles qui doivent certes êtres travaillés pour fermer les plats la première fois mais qui s’ajustent parfaitement (pas de bebittes dans les plats c’est sûr). Si le plat va au congélateur, il ne craquera pas; s’il est fait pour le micro-ondes, il ne gondolera pas; s’il est fait pour le lave-vaisselle, il ne fondra pas. Tupperware a tellement confiance dans ses produits qu’ils sont garantis. À vie. Si le produit se détériore, se casse, après une utilisation normale, il sera remplacé. Si ça ne va pas au micro-ondes et que le plat y est allé et qu’il est tout déformé, il n’est pas garanti. Mais si c’est un plat pour micro-ondes et qu’il se casse, gondole ou fond, il est remplacé.

Combien de plats du Dollarapouitte faut-il acheter pour un plat Tupperware ? Plusieurs. Combien de fois suis-je arrivée chez moi pour me rendre compte que les couvercles étaient tout croches ? Un plat sur trois devait être jeté. Les plats cuisent et perdent leur plastique dans la bouffe, ils craquent au congélateur, le plastique « sèche » et ils se décolorent. J’ai gardé jusqu’à récemment les plats de plastiques que j’avais acheté au Zellers quand j’avais 20 ans. C’est sûr qu’ils ont duré…le plastique fondu et jaunâtre, les couvercles avec des petits bouts de partis…et j’ai bouffé du BPA tout ce temps-là, je ne le réalisais pas.

Mais, j’ai reçu deux plats Tupperware pour mon trousseau de déménagement et ils sont presque aussi beaux que quand je les ai reçus. Les couvercles sont un peu tachés. Je ne sais même pas si ces plats-là vont au micro-ondes ou au congélateur. Mais ils y ont été mis. Le plastique n’a pas fondu, n’est pas rayé, pas une graffigne. Pourtant, j’ai eu ça il y a 18 ans ! C’est fou hein ? Dans le diaporama en haut, on voit mon plat qui date des années 90.

Est-ce qu’on fait de la vente à pression ? Non. Les conseillères sont présentes et savent faire savoir qu’elles vendent du Tupperware. On fait des évènements, on demande si tel ou telle veut être hôte/sse d’un party Tupperware, on a nos pages, nos groupes, nos blogs…mais, à ce que je sache, on ne force pas les gens à acheter ni à faire un party chez eux s’ils ne le veulent pas. Libre à tous de se retirer des pages et des groupes.

Oui, on fait un peu d’argent en vendant du Tupperware. Mais, pour moi, c’est vraiment parce que c’est le fun que je le fais. J’aime ce que je vends. Je peux regarder le catalogue 5 fois en ligne et ne pas avoir tout vu alors je le regarde encore. J’adore qu’il y ait des spéciaux tout le temps. Pas besoin d’acheter au gros prix, ça va tomber en spécial à un moment donné ! En plus, il y a des spéciaux pour l’effectif de vente. Je peux essayer tous les produits si je veux. Vu que je m’en sers, c’est un investissement et je rentre dans mon argent.